Les actions de Néosylva

Carte des forêts gérées par Néosylva

Nos indicateurs

1

hectares

de forêt remis dans une dynamique de gestion durable

1

partenariats et contrats

avec des professionnels du secteur

1

m3

de bois (bois d’œuvre, d’industrie ou bois énergie) mobilisés

1

espèces

d’arbres plantés avec 5 essences principales représentant plus de 85% des plants

1

propriétaires

accompagnés dont 85% qui n’avaient pas de document de gestion durable

1

tonnes CO2

en cours de labellisation Label Bas Carbone

Notre impact

La forêt et l’arbre jouent un rôle essentiel dans le développement durable de nos territoires. Notre action s’inscrit dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) adoptés en 2015 par les Nations Unies.

Notre charte

Pour mieux prendre en compte les impacts de notre activité, Néosylva a développé sa propre charte qui s’appuie sur les référentiels existants les plus reconnus et s’articule autour de 5 piliers : la protection des enjeux socio-environnementaux, la planification de la gestion, la transparence, la contribution au développement économique et le respect des conditions de travail.

En dissociant le foncier de la mise en valeur du capital biologique, sur laquelle Néosylva investit à long terme, le modèle développé par Néosylva permet de mieux protéger la biodiversité existante. En effet, le maintien d’une part du foncier forestier dans un objectif exclusif de conservation n’a pas d’implication économique pour nos investisseurs. De plus, la mutualisation de la gestion de multiples parcelles de forêt permet une meilleure mise en valeur des services écosystémiques.

Nous nous engageons à prendre en compte l’ensemble de ces problématiques lors de l’élaboration des itinéraires de gestion, en appliquant notamment les mesures suivantes :

  • Identification et évaluation des valeurs socio-environnementales pouvant être affectées par la gestion en amont de chaque projet et évaluation du risque d’impact ;
  • Exclusion du périmètre de renouvellement des parcelles, lisières, îlots d’arbres ou arbres remarquables présentant des valeurs socio-environnementales sensibles ;
  • Adaptation des pratiques de gestion afin de garantir le maintien, voire l’amélioration, des valeurs socio-environnementales au sein des forêts prises en gestion ;
  • Maximisation du potentiel de séquestration de carbone des forêts renouvelées et adaptation des essences aux changements climatiques.

En cohérence avec les meilleurs standards existants, Néosylva se fixe un cadre de pratiques simples et robustes, afin de planifier, mettre en œuvre et suivre efficacement l’ensemble de ses activités de gestion et de leurs impacts.

  • Toutes les forêts prises en gestion disposent d’un document de gestion durable tenu à jour.
  • Un cadre de pratiques sylvicoles appropriées est appliqué afin de garantir le maintien des fonctionnalités socio-environnementales de la forêt et des milieux associés :
    • La surface maximum de coupe rase est limitée à 10 hectares ;
    • Les lisières présentant un intérêt paysager ou écologique sont maintenues ou reconstituées ;
    • Les milieux aquatiques (cours d’eau, plans d’eau, zones humides…) sont protégés en conservant une zone de protection d’au moins 10 mètres alentour ;
    • Les milieux rocheux sont protégés ;
    • Les travaux des sols sont minimisés et leur fertilité est maintenue (proscription du dessouchage, maintien des rémanents d’exploitation sur les parcelles…) ;
    • L’utilisation des OGM est proscrite ;
    • L’utilisation d’engrais, d’amendements, de pesticides ou d’agents de lutte biologique est évitée. Aucune boue d’épuration n’est utilisée ;
  • Les mesures de gestion tendent à réduire les risques naturels liés à nos activités.
  • Un suivi des impacts économiques, sociaux et environnementaux des activités de gestion est assuré.

S’inscrivant dans une démarche volontaire d’amélioration de ses pratiques en concertation avec les parties prenantes, Néosylva s’engage à la transparence sur ses activités.

  • L’ensemble des bois issus de nos forêts sont certifiés par un label indépendant ;
  • Sous réserve de l’accord des propriétaires concernés, l’accès aux forêts gérées par Néosylva est ouvert sur demande ;
  • Une communication régulière est assurée auprès des parties prenantes ;
  • Un rapport d’impact est publié chaque année ;
  • Une réunion annuelle est organisée afin de présenter nos résultats et orientations à venir. Elle est ouverte à l’ensemble des parties prenantes.

La mise en valeur de la forêt et du matériau bois sont un levier important de développement économique local.

Néosylva contribue à la création et à la pérennisation d’emplois ruraux et au soutien de l’activité des acteurs économiques des territoires au sein desquels nous intervenons.

  • Néosylva ne se substitue pas aux acteurs de la filière et fait appel à leur savoir-faire (entrepreneurs de travaux forestiers, exploitants forestier, experts et gestionnaires forestiers, coopératives…) pour ses opérations en forêt ;
  • Les opérateurs régionaux sont privilégiés ;
  • Néosylva contribue à donner une plus grande visibilité aux acteurs de la filière, à promouvoir l’usage du matériau bois et à valoriser les nombreux services générés par la forêt.
  • Le matériau bois est valorisé au mieux, dans l’intérêt des propriétaires et des acteurs de l’aval de la filière.

Néosylva fait appel à des prestataires pour une grande partie de ses activités. Le cadre des activités induites par notre gestion dépasse largement celui de nos propres équipes.

Aussi, nous nous engageons pour le respect et l’amélioration des conditions de travail de l’ensemble de nos salariés et prestataires.

  • L’ensemble des travailleurs intervenant au sein de nos forêts sont correctement qualifiés et équipés, conformément aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur ;
  • Les risques encourus par les travailleurs intervenants en forêt sont identifiés et les mesures adéquates sont prises afin de les réduire ;
  • Le respect du droit du travail et des normes d’hygiène et de sécurité en vigueur par les prestataires est assuré.