Le consortium Naudet-Néosylva retenu dans le cadre de l’AMI en faveur du renouvellement forestier

La mesure vise à soutenir les propriétaires forestiers qui investissent pour adapter leurs forêts ou pour améliorer leur contribution à l’atténuation de celui-ci

35 dossiers ont été retenus par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt en faveur du renouvellement forestier. Ce dernier a pour objectif, via la mobilisation d’une première enveloppe de 95 millions d’euros, de privilégier le regroupement des propriétaires forestiers grâce la sélection d’opérateurs économiques de l’amont forestier de la filière forêt-bois.

Chaque lauréat va bénéficier d’une visibilité financière lui permettant de mieux organiser, les interventions sylvicoles à conduire pour le compte des propriétaires forestiers qui l’auront mandaté.

Pour le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, cette première enveloppe «va permettre aux porteurs de projets d’accompagner rapidement et efficacement les propriétaires forestiers, publics comme privés, dans le renouvellement de leurs forêts et notamment ceux dont les peuplements sont sinistrés. »

Article suivant
Participation au Printemps des Territoires 2021
Article précédent
Rapport annuel 2020
Menu